Comment préparer une slow rentrée ?

Entre slow rentrée et hyperactivité, mon cœur balance et vous ? 

Se remettre du rythme des vacances n’est jamais simple. Pendant la période estivale, en vacances, le réveil ne sonne jamais, on se lève au rythme de la vie, on ne court pas et on profite pleinement de chaque seconde passée au soleil, en famille ou entre amis. C’est génial, vous ne trouvez pas ?

Mais le tic tac de l’horloge nous fait penser que le temps passe trop vite. Que bientôt, le réveil va crier dans nos oreilles chaque matin, que le tempo de la journée va être rythmé avec la reprise d’une vie active qui va bien trop vite. Boulot, enfants, courses, activités scolaires, tout cela dans la même journée évidemment. Rien que d’y penser, la fatigue s’imprègne déjà de moi, pas vous ?

Et finalement, les vacances n’auront été qu’éphémères, une trop courte pause dans une vie bien trop active. 

Avouons-le, c’est bien souvent l’angoisse de reprendre la vie active, de vivre une rentrée trop speed et intense ?

Mais finalement, qui vous oblige à vivre une rentrée hyperactive ? Ne pouvez-vous pas continuer avec le rythme souple des vacances ? Ou tout au moins, essayer de vivre une slow rentrée ? 

Voici comment je compte préparer ma slow rentrée.
Vous me suivez ?

slow_rentrée_reconnexion_au_naturel

Personnaliser son agenda à la slow tendance

Inutile de remplir son agenda case après case, en remplissant chaque minute de 7h du matin à 22 h 30 au soir. Laissez-vous du temps pour respirer un peu. 
 
Être proactive n’est pas toujours porteur ni efficace dans la vie. Trop en faire empêche d’avancer, car le mental reste constamment en mouvement, ne libérant jamais l’espace pour créer de nouvelles idées.
 
Le corps, le mental et l’esprit ont besoin de temps de pause pour vivre plus sainement. Adoptez dès lors la slow tendance également dans votre rythme de vie et votre agenda. 
 
Par exemple, octroyez-vous plusieurs plages horaires dans votre agenda, juste pour vous. Pendant cette période définie et fixe, faites les choses plus doucement, en harmonie avec votre être essentiel, en phase avec votre bien-être
 
Prenez du temps pour calmer votre mental et adoptez la slow life.

Anticiper pour éviter l’épuisement

Pourquoi attendre la rentrée pour faire les courses scolaires ? Pourquoi attendre septembre pour entamer de nouveaux projets ? 
Pourquoi n’anticipez-vous pas ? 
 
Rien ne vous empêche de commencer doucement les achats scolaires de vos enfants avant la ruée de septembre. Mais pour cela, organisez-vous ! De quoi avez-vous besoin ? Combien de magasins différents devez-vous visiter ? Faites une liste et organisez-vous dans le temps. Ainsi, de cette manière, vous limitez la folie hyperactive de la rentrée ainsi que l’épuisement.
 
Trop de femmes, de mamans, sont épuisées dès le retour de la rentrée. Elles sont sur tous les fronts entre les enfants, la maison et leur propre activité professionnelle. Anticiper permet de libérer un espace plus sain pour vivre une slow rentrée.
 
Et mon petit conseil : n’hésitez pas à acheter en ligne. Bien que peu écologique ou éthique, de temps en temps, cela peut rendre service et éviter la course dans les magasins. Ne culpabilisez pas, si cela favorise votre paix et votre bien-être.

Se reconnecter à la nature

La rentrée, c’est synonyme de métro-boulot-dodo. 
 
Les heures passées dans les transports en commun éloignent les êtres de leur lien à la nature, pourtant si essentiel. Puis, selon le travail, assise derrière un bureau ou enfermée dans un job qui épuise, le lien à l naturel est encore bafoué.
 
N’hésitez pas à harmoniser votre quotidien avec des moments dans la nature : dans les bois, au bord de la mer, dans une forêt ou même simplement à l’extérieur de chez vous (ou du travail). 
 
Organisez-vous chaque jour un espace nature et octroyez-vous un moment en lien avec la nature : une marche, un temps passé à côté d’un grand arbre pour apprécier son énergie, baigner ses pieds dans une rivière, promener son chien, etc. Toutes les occasions sont bonnes pour se relier à la nature, essentielle au bien-être. 
slow_rentrée

La slow rentrée avec les rituels matinaux

Vous allez certainement me dire :
 
« Me lever tôt pour faire le miracle morning ? Sûrement pas. »
 
Et je vous comprends, les heures de sommeil sont précieuses. Mais il n’est pas question ici de se lever à l’aube pour faire de nouvelles activités. Sauf si vous en avez envie.
 
Voilà ce que je vous propose : levez-vous 10 minutes plus tôt qu’habituellement. Seulement 10 minutes. Un moment hors du temps, pour vous et uniquement pour vous. Avant le réveil des enfants, avant la vie active et puissante. Dans le calme, la paix et l’écoute intérieure.
 

Pendant ces 10 minutes, que faire ?

 
Tout ce qui vous fera plaisir : lire, écrire, faire du yoga, faire une petite session de sport, une méditation olfactive, etc. Seulement 10 minutes juste pour vous, pour commencer la journée avec la satisfaction d’avoir pris soin de vous. 
 
Adoptez les rituels matinaux dès septembre pour entamer une slow rentrée adaptée à vos besoins. Et qui sait ? Peut-être aurez-vous envie de rallonger ce moment au fil des jours…
Lâchez-prise et arrêtez de vous mettre la pression. Évitez les situations stressantes et dédramatisez si quelque chose n’est pas fait comme prévu. Tout problème a une solution. S’imposer une hyperactivité est néfaste pour votre équilibre. Cherchez plutôt une régularité saine dans vos activités tout en n’oubliant pas de penser à vous. La slow rentrée, c’est vraiment l’occasion d’adopter un nouveau rythme.  
 

naturolife développement personnel

Ajouter un commentaire

Les inscriptions pour MYSTIC, la formation sur le Tarot de Marseille en novembre sont ouvertes!!!

tarot-2020