Comment passer un été en pleine santé émotionnelle ? 5 conseils

L’été, le soleil brille, le ciel est bleu et on n’a qu’une envie : profiter de la vie. Les énergies donnent l’impulsion d’un retour à la vitalité, et à l’action. Généralement, cette saison marque le début des explorations à l’extérieur. Alors que l’hiver, l’introspection s’impose. L’été, nous partons en dehors de nous pour vivre de nouvelles expériences.

Afin de vivre pleinement ces nouveaux moments de la vie, la femme doit garder un équilibre tant physique qu’émotionnel, tant énergétique que spirituel. C’est pourquoi je vous donne aujourd’hui mes conseils pour passer un été en pleine santé émotionnelle.

Écouter ses besoins sociaux même en été

Cette période où le soleil nous pique la peau est délicieuse, vous ne trouvez pas ? Certaines femmes en profitent pour sortir entre amies, faire du shopping, manger un bout en terrasse ou pourquoi pas, bronzer en groupe sur la plage. Cependant, parfois, on a juste envie de rester seule et de profiter des moments de calme.

La femme introvertie risque d’ailleurs de mal vivre la période estivale où la vie sociale lui impose trop de choses. Savoir s’écouter est une priorité pour répondre encore mieux aux appels d’un équilibre de vie. Faites ce qui vous semble le plus juste, sans vous forcer. Apprenez à dire NON, si vous avez besoin de rester chez vous, mais découvrez également le partage, doucement et à votre rythme.

Si la femme extravertie que vous êtes bouillonne de l’intérieur, alors, laissez -là s’exprimer : sortez, bougez, voyez du monde et rencontrez la vie avec plaisir. Le soleil pousse à l’action, cette saison est le symbole de la fertilité, de la création, de la passion. Laissez-vous surprendre par cette énergie de mouvement qui vous pousse à agir.

 

S’alimenter en conscience et en accord avec la nature

Qui de mieux que la nature sait ce qui est bon pour vous. Si les tomates ne poussent pas en hiver, c’est qu’il y a une bonne raison. Alors, consommons ce que la nature a à nous offrir. Un chou en été, bien qu’il soit délicieux, n’a aucunement sa place dans nos assiettes. Malheureusement, l’industrialisation alimentaire décide, à tort, en lieu et place de notre chère Terre Mère. Elle impose une culture alimentaire, comme on impose trop d’aliments à notre organisme.

En été, consommez les fruits et les légumes de saison : des cerises, des framboises, des courgettes, du melon, des haricots verts, des poivrons, des pêches, des aubergines, etc. Faites le plein de vitamines et minéraux dont votre organisme a besoin sur ce moment. Rien ne sert de courir après des aliments qu’on a forcés à pousser et qui ne vous apporteront rien tant sur le plan nutritionnel que sur le plan vibratoire.

De plus, consommez ces délicieux mets en conscience. Appréciez les différentes saveurs, faites exploser vos papilles gustatives. Apprenez à savourer chaque aliment en pleine conscience.

Lâcher prise pour faire une pause estivale de qualité

L’été, c’est la préparation des valises, les départs en vacances, les projections vers une nouvelle contrée. Mais pour certaines, lâcher prise c’est difficile. Cela demande un gros investissement sur soi.

Se déconnecter du travail et ne plus penser à rien d’autre qu’à soi peut être compliqué, surtout lorsqu’on est une accro au travail, une business girl. Mais, les mères de famille ont également cette non-aisance à se libérer.

Pour retrouver un équilibre, apprenez chaque jour un peu plus à vous libérer de vos chaînes. Pour un bien être globale, déconnectez-vous de la routine quotidienne et du train-train parfois épuisant.

Certains élixirs floraux peuvent vous aider à lâcher prise, tout comme la méditation, le sport ou diverses techniques énergétiques. Parfois, l’empreinte d’un ancrage familial empêche la femme de prendre du temps pour elle. Parce que la culpabilité résonne trop fort. Acceptez de lâcher cela pour vivre pleinement votre été avec émotions et joies.

Limiter les excès

Les apéros, les terrasses gustatives et la jovialité poussent à manger plus. Entre les glaces, les cocktails, et les multiples assiettes colorées lors des dîners en famille ou entre amis, dur dur de résister. Néanmoins, même s’il est important de ne pas se priver, restez raisonnable et limitez les excès.

L’alcool et le sucre sont de mauvais conducteurs d’énergie. Dès lors, ils n’engagent pas l’organisme à trouver un bon équilibre de vie. De plus, ils favorisent la perte des vitamines et bons minéraux hors de l’organisme. Pour vivre un été en bonne santé émotionnelle, le corps a besoin d’un bon équilibre nutritionnel.

Ne vous privez surtout pas, mais limitez les excès.

Faire le plein de vitamines D

En Europe, de nombreuses femmes sont carencées en vitamine D. Alors que la vitamine D joue un rôle essentiel dans le métabolisme du calcium, elle tend à manquer lorsque le soleil fait défaut. Synthétisée dans l’organisme sous l’action des rayons du soleil (UVB), c’est en été qu’il faut faire le plein de vitamine D. Le corps en a besoin pour un bon fonctionnement du système immunitaire, pour la construction osseuse, mais aussi pour le bien-être global.

Profitez des rayons du soleil pour capturer cette vitamine. Et puis, avouons-le, s’installer au soleil pour profiter de la chaleur de ses rayons, c’est un vrai bonheur. Les bains de soleil, l’actinologie, sont réputés pour accompagner les personnes souffrant de maux émotionnels. Le soleil est un médicament à lui tout seul. Abusez-en, mais tout en protégeant votre peau des mauvais rayons.

Passer un été en pleine santé émotionnelle demande un temps d’égard face à soi. Autorisez-vous à vous concentrer sur vous pour profiter pleinement des joies d’un été.

développement personnel naturopathie psychologie

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous à la Lettre Inspirante du Jeudi

et recevez une méditation guidée de purification.

Lettre_Inspirante_Reconnexion_au_naturel_alexia_bernard